Amour égoiste

Amour égoiste

  Jasmine.. | Page d'accueil | Attentat.. 



Si tu revenais à moi,

Mon amour,

Je t’enfermerais

A double tour...

 

Pas par méchanceté,

Mon cœur,

Au contraire

Par peur,

De voir un trésor

Tel que toi

M’échapper

Encore une fois.

 

Te perdre

M’a montré

Qu’elle perle

Tu étais.

 

Tu fais le bonheur

Des gens qui t’entourent,

Avec ardeur

Tu distribues ton amour.

 

Mais à trop vouloir donner

Tu t’épuises,

Et je veux t’épargner

Cette sottise.

 

C’est de moi

Désormais que tu t’épuiseras,

Uniquement pour moi,

Uniquement à qui tu donneras.

 

Ne crois pas,

Dans mon attitude,

Que je suis ingrat,

Que je suis rude.

C’est juste,

Je l’ai compris,

Que tu es

L’amour de ma vie.

 

Mon seul bonheur,

Ma seule joie,

Dont mon cœur

Est en émoi.

 

Mon amour pour toi

Me ferait faire

Traverser l’enfer,

Pour entendre ta voix,

Pour ne plus t’enfuir,

Pour être enfin heureux,

Ne plus languir

Comme éternel amoureux.

 

Si tu revenais à moi

Mon amour

Je t’enfermerais

A double tour...

 

Pour te cacher

Des autres

Pour ne pas te partager,

Avec les autres.

 

Mais je serais effrayé

Que pendant mon absence

On tente de t’approcher,

On essaye de me voler.

 

Alors je m’enfermerais

Aussi avec toi.

Pour ne pas t’envoler

Je t’attacherais à moi.

 

Où cela ?

Je ne sais pas.

 

Le monde est-il

Assez grand,

Assez résistant

Pour notre idylle ?

Je ne sais pas

Mais je ne pense pas.

 

Ce que je ressens

Semble infini.

Je le sais maintenant

Et je m’en réjouis.

 

Je l’ai toujours su,

Je l’ai toujours vu,

Ce point,

Auquel je t’aime,

Ce point,

Auquel tu m’aimes.

Inconcevable à tous,

Pourtant si réel,

Comme une secousse

Mon cœur t’appelle.

 

Si tu revenais à moi

Mon amour

Je t’enfermerais

A double tour...

 

Rien ne m’a empêché

De toujours t’aimer,

Et rien ne m’empêchera

De continuer comme ça.

 

Même si tu étais avec un lui,

Installée depuis longtemps,

Avec mon heureux ennemi,

Mariée avec des enfants,

Cela ne changerait

Rien pour moi,

Je continuerais

A rêver de toi.

 

Un esprit et une âme,

Un cœur et une femme,

A caressé mon cœur

M’a offert un tel bonheur

Et a laissé à jamais

Une empreinte indélébile,

Un message secret,

Un amour impossible.

 

Parmi toutes celles

Que je pourrais aimer,

Tu es l'unique merveille

Que j’ai trouvé.

 

J’ai la chance

De t’avoir trouvé,

La démence

De t’avoir laissé,

Le bonheur

De t’avoir eu,

Le malheur

De t’avoir perdu...

 

Mais je garde

A jamais

L’espoir

De te retrouver.

 

Espoir qu’un jour

Tu me reviennes,

Inonder d’amour

Effacer ma peine.

 

Juste un espoir,

Avoir la chance

De me donner

Une seconde chance.

 

Pouvoir te montrer

Qui je suis vraiment,

Ce que je t’ai caché

Pendant si longtemps.

 

Pas celui

Que tu as connu,

Mais celui

Que tu n’as pas perçus.

 

Par peur

De te déplaire,

Pas peur

De te perdre,

Ce qui est

Malgré tout

Finalement arrivé,

Ce qui me rend fou.

 

Je te montrerais

Mon âme de rêveur,

Mon moi, mon vrai,

Mon grand cœur.

 

Trop petit toutefois

Pour contenir

Tout l’amour

Ce que j’ai pour toi.

 

Même si j’ai partagé

Quelques années

A tes cotés,

J’aimerais passer

L’éternité

A te contempler,

A te dévoiler...

 

Si tu revenais à moi

Mon amour

Je t’enfermerais

A double tour...


escapades nocturnes poesie amour egoiste

  Jasmine.. | Page d'accueil | Attentat.. 

Ajouté le 23:18 à 17/5/2009
- Poster un commentaire | Envoyer à un ami

<;o)

très beau..émouvant surtout..bon vendredi EscapadeNocturne..

clarimage - 02:34 - 22/5/2009

besoin de précisions

Dis moi cher Noc', a tu écris le poème en fonction de l'illustration, où as tu trouvé l'illustration a posteriori ?

Selon l'une où l'autre proposition, on ne peut juger ton travail pareillement.

Si tu as écris sur l'image, je te parlerai de la forme du poème ; et tu le comprends, pour la seconde option je te parlerai du fond avec la forme.

aede - 21:33 - 24/5/2009

idem

l'amour, la peine d'amour... vous écrivez bien, ça fait un peu de chaleur de se sentir compris grâce à l'écriture des autres quoi de plus banal qu'une femme amoureuse

espacemoi - 19:28 - 4/6/2009

A propos du blogueur

Je mets en ligne mes écrits, sans prétention et sans ménagement. En espérant, pas forcément vous plaire, mais au moins vous sortir pour quelques temps de l'ordinaire...

Escapades Nocturnes


Tous les écrits présentés ici sont mis à la disposition selon les termes de la Licence Creative Commons.

«  November 2017  »
MonTueWedThuFriSatSun
12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930


Menu

Photo album
Accueil
Voir mon profile
Archives
Blog RSS
Mon livre d'or

Catégories

Concours d'écriture
Nouvelle
Poésie
Quo Vadis ?
Souvenirs

Amis

5
antonkarmazoe
chibanimation
clysthendra
niced
rouxremi

Liens

Ma gallerie de photographies
Le lit
Humanité ?
Formicidae
Régularité
Dreamer
Nous pleuvons
Mourir par amour
Incandescence
Clown
Voyager vraiment
Partir
Dernier voyage
Rondeau
Bénédicte
Quo vadis ? Episode 1
Idiolecte d'inversement
Symphonie
Le chat
Quo vadis ? Episode 2
Psychopathie
Haut dans le ciel
Parler !
Quo vadis ? Episode 3
Pleure avec moi
Coeur
Le goût de la mort
Quo vadis ? Episode 4
Marionnettes
Conte des vieux sentiments
Je commence demain
Quo vadis ? Episode 5
Un homme sous la pluie
Egarements
Le désert sans toi
Quo vadis ? Episode 6
On a parlé
Allégorie de la caverne ?
Poésie ?
Quo vadis ? Episode 7
Me faire taire ?
Hyperémotivité
Le prince de six sous
Quo vadis ? Episode 8
Carpe Noctem
Langundo
Encore des larmes
Quo vadis ? Episode 9
Mon besoin
Mon endroit
Mon mal
Quo vadis ? Episode 10
Ma force
Denary
Quo vadis ? Episode 11
Espoir et lassitude
Introspection de soi grâce à une horloge qui fait tic-tac
Après tout...
Quo vadis ? Episode 12
Les vies arrêtées
Courir et sauter
Univers cité
Quo vadis ? Episode 13
Celui qui devait mourir pour exister
Parmi eux
Poème pour ne rien dire
Quo vadis ? Episode 14
La fin d'un monde
Jasmine
Amour égoiste
Quo vadis ? Episode 15
X - térie
1912
Page blanche
Quo vadis ? Episode 16
Idiolecte d'assonance
Nuit d'horreur
Attentat
Quo vadis ? Episode 17
Vivre le phoenix
La ville où les gens regardaient en l'air
On the road again
Quo vadis ? Episode 18
Noir
Désolation
Viv(r)e la nuit
Quo Vadis ? Episode 19
Sandra
Songes intemporels
Jardinièretés
Quo Vadis ? Episode 20
Sakunakahori
Renunciation
La plus belle vie au monde

Services


Sondage

| Contact author |