Hyperémotivité

Hyperémotivité

  Me faire taire ?.. | Page d'accueil | Quo vadis ? XI.. 



Effondrée et en larmes, elle passa la plus grande partie de la nuit à gémir son désespoir. Sur son lit, allongée dans le noir, elle ne cessait d’ enlacer son oreiller et de sangloter abondamment. Elle était un stock inépuisable de liquides, un réservoir de chagrin ; le torrent de ses pleurs et les ruisseaux de bave de sa bouche mouillaient le pauvre édredon et une partie du lit aussi. Il était heureux qu’ elle n’ ait pas de voisin, sans cela elle les aurait privé de sommeil. Sa peine était immense, jamais on ne vit telle puissance de douleur dans les pleurs d’ un homme. Ceux - ci étaient ceux d’ une femme, et l’ étaient de nombreuses fois supérieures. Un tel malheur lui amena à perdre progressivement la voix. Elle s’ époustoufla alors en silence, dans son lit, cramponnée à son oreiller, hurlant sans bruit sa profonde détresse. A l’ aurore, son organisme fût clément et la fatigue accumulée de tous ces pleurs l’ emportèrent dans le royaume du songe, où elle ne croisa aucun rêve. Bien que court, on aurait pu penser que ce sommeil, précédé de tant de larmes, aurait assouplit son bouleversement. Il n’ en était rien et dès qu’ elle rouvrit les yeux, prenant conscience d’ avoir dormi et se remémorant immédiatement la cause de son chagrin, elle se remit à pleurer. D’ abord doucement, pensant que le mal le plus important était passé, elle se détrompa vite et sa douleur revint encore plus forte, plus affligée, clouant la pauvre malheureuse sur place. Puis les gémissements et longs reniflements du nez avaient laissé leur place aux cris étouffés dans le traversin encore humide et à un nouveau fleuve de larmes. Quiconque aurait entendu une telle tristesse aurait été touché par une si grande détresse et serait venu la réconforter. Or, il n’ y avait personne à venir l’ aider. Personne pour la calmer et la sortir de son état second, sans faim, sans soif, la seule envie étant de pleurer encore et toujours...

 



Qui aurait pu penser que la disparition de cette chaussette dans son bac à linges aurait pu à ce point la toucher ?






  Me faire taire ?.. | Page d'accueil | Quo vadis ? XI.. 

Ajouté le 14:36 à 29/10/2008
- Poster un commentaire | Envoyer à un ami

Commentaire sans titre


Douce nuit Nocturne
Bisous Marie

pensee - 01:14 - 30/10/2008

Commentaire sans titre

Bonne journée les P'TITS LOUPS de BLOGUEZ. C'est le temps des moules-frites en Belgique, alors, bon appétit!

Mon vote journalier bien entendu...

 

cocoheinen - 09:54 - 30/10/2008

Commentaire sans titre

ai fait pareil moi aussi un jour quand la bonne a fait pareil avec un de mes soutiens gorge  et pour cause:
1)marque signée
2)un k-do
3) valeur sentimentale
4)il allait siii bien avec mes nichons

seulement ai pas pleuré tout le temps moi ..pasq tout de suite aprés ai pris ma revanche ..ai bousillé la machine à laver de façon à ce que la bonne soit obligée de faire touuuut le linge avec ses mains
méchante moi
ben elle l'a cherché non :un soutien que j'adorais.. tu te rends compte
et pour finir une tite image horrible (côté montage ) comme celles que j' fais monter et horrible com mon comportement


à tantôt le Nocturne

clarimage - 14:54 - 30/10/2008

Commentaire sans titre


Coucou Nocture
Mais c'est toi qui as caché la chaussette admet le et rends la lui naméo lol
Je te souhaite de passer une belle fin de journée
Gros bisous Marie

pensee - 17:15 - 30/10/2008

Commentaire sans titre

Bonne soirée Nocturne

Je sais, tu es très fatigué, c'est pourquoi tu dois prendre le temps de bien te reposer. Bonne soirée à  toi mon ami

Amitié Marie

pensee - 01:13 - 2/11/2008

Commentaire sans titre

voir l'image en taille réelle
Bonsoir Nocturne
Me voici pour te souhaiter une douce nuit
Gros bisous Marie

pensee - 00:15 - 4/11/2008

Commentaire sans titre

t'as encore rien rajouté  c'est le froid qui te fait ça  mets toi au coin de la cheminée et compose nous un de ces billets comme toi seul sais le faire ..allez ..passe un bonne nuit Nocturne..

clarimage - 01:12 - 6/11/2008

bonne journée

Bonjour à toi. Je passe visiter ton blog et je ne suis pas déçu. "Quel plaisir !"

 

Je compte bien revenir dans le week-end...

Je t'offre ma fidélité et mon vote en espérant également ton soutien pour mon blog.

 

Profite bien du week ! A +

accusation - 10:35 - 8/11/2008

Commentaire sans titre


Coucou Nocturne
Je viens te souhaiter un superbe WE avec tout plein de soleil pour toi
Gros bisous Marie

pensee - 11:07 - 8/11/2008

Commentaire sans titre

c des bo text ke ta la
c les tien???^^

fessdesreve - 17:18 - 24/11/2008

Commentaire sans titre

LaTentation - 10:31 - 27/11/2008

A propos du blogueur

Je mets en ligne mes écrits, sans prétention et sans ménagement. En espérant, pas forcément vous plaire, mais au moins vous sortir pour quelques temps de l'ordinaire...

Escapades Nocturnes


Tous les écrits présentés ici sont mis à la disposition selon les termes de la Licence Creative Commons.

«  November 2017  »
MonTueWedThuFriSatSun
12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930


Menu

Photo album
Accueil
Voir mon profile
Archives
Blog RSS
Mon livre d'or

Catégories

Concours d'écriture
Nouvelle
Poésie
Quo Vadis ?
Souvenirs

Amis

5
antonkarmazoe
chibanimation
clysthendra
niced
rouxremi

Liens

Ma gallerie de photographies
Le lit
Humanité ?
Formicidae
Régularité
Dreamer
Nous pleuvons
Mourir par amour
Incandescence
Clown
Voyager vraiment
Partir
Dernier voyage
Rondeau
Bénédicte
Quo vadis ? Episode 1
Idiolecte d'inversement
Symphonie
Le chat
Quo vadis ? Episode 2
Psychopathie
Haut dans le ciel
Parler !
Quo vadis ? Episode 3
Pleure avec moi
Coeur
Le goût de la mort
Quo vadis ? Episode 4
Marionnettes
Conte des vieux sentiments
Je commence demain
Quo vadis ? Episode 5
Un homme sous la pluie
Egarements
Le désert sans toi
Quo vadis ? Episode 6
On a parlé
Allégorie de la caverne ?
Poésie ?
Quo vadis ? Episode 7
Me faire taire ?
Hyperémotivité
Le prince de six sous
Quo vadis ? Episode 8
Carpe Noctem
Langundo
Encore des larmes
Quo vadis ? Episode 9
Mon besoin
Mon endroit
Mon mal
Quo vadis ? Episode 10
Ma force
Denary
Quo vadis ? Episode 11
Espoir et lassitude
Introspection de soi grâce à une horloge qui fait tic-tac
Après tout...
Quo vadis ? Episode 12
Les vies arrêtées
Courir et sauter
Univers cité
Quo vadis ? Episode 13
Celui qui devait mourir pour exister
Parmi eux
Poème pour ne rien dire
Quo vadis ? Episode 14
La fin d'un monde
Jasmine
Amour égoiste
Quo vadis ? Episode 15
X - térie
1912
Page blanche
Quo vadis ? Episode 16
Idiolecte d'assonance
Nuit d'horreur
Attentat
Quo vadis ? Episode 17
Vivre le phoenix
La ville où les gens regardaient en l'air
On the road again
Quo vadis ? Episode 18
Noir
Désolation
Viv(r)e la nuit
Quo Vadis ? Episode 19
Sandra
Songes intemporels
Jardinièretés
Quo Vadis ? Episode 20
Sakunakahori
Renunciation
La plus belle vie au monde

Services


Sondage

| Contact author |