Un homme sous la pluie

Un homme sous la pluie

  Quo vadis ? V.. | Page d'accueil | Quo Vadis ? VI.. 




Juste six mots et cela suffit.

Juste un homme sous la pluie.

 

C’est banal et plutôt imprécis, oui.

C’est un homme sous la pluie.

 

Il n’'a plus rien avec lui.

Et il pleure sous la pluie.

 

Sa belle maison est totalement anéantie.

Et sa famille, dedans, l’est aussi.

 

Bombes, sur la ville de Gori.

Bombes russes, sur toute la Géorgie.

 

Frères européens, regardez cette incompréhensible boucherie.

Regardez le visage des innocents meurtris.

 

Maintenant la vie a un prix.

Et une seule bombe y suffit.

 

Avec les Hommes, la guerre est garantie.

Les civils en subissent la barbarie.

 

A cet homme, la malchance a sourit.

Une bombe a détruit toute sa vie.

 

Le sang…, La mort…, C’'est fini…

L'’homme pleure, anéanti sous la pluie.

 

Espérons que les Hommes auront compris.

Que la paix entraîne moins d'’ignominies.

 

Plaignons cet homme sous la pluie.

Espérons ne jamais connaître ce qu'’il vit.





Gori, le 9 août 2008.

Les Géorgiens pleurent leurs morts après les bombardements des forces armées russes.

  Quo vadis ? V.. | Page d'accueil | Quo Vadis ? VI.. 

Ajouté le 01:28 à 26/8/2008
- Poster un commentaire | Envoyer à un ami

Commentaire sans titre

voir l'image en taille réelle

La Paix ne restera qu'un rêve de l'humanité. Beau poème pour un peuple en souffrance à cause des puissances de ce monde. Beau blog , bravo. Amicalement. Argi

 

argi - 22:21 - 27/8/2008

Commentaire sans titre

il est des milliers d'homme qui subissent, chaque jour que dieu fait, ces mêmes calamités..que Dieu leur vienne en aide..bonne journée Nocturne

bribescoeur - 16:32 - 30/8/2008

Commentaire sans titre

bonne journee a toi et a bientot

artblog - 09:50 - 31/8/2008

Guerre

L'homme est un loup pour l'homme! Les civilisations se suivent et les horreurs se rerssemblent et semblent s'intensifier. Les guerres aujourd'hui paraissent plus cyniques, les assaillants ne sont plus forcément au contact des assaillis, ce qui rend la guerre plus virtuelle et donc plus meurtrière. Pour être moins exposé il convient dans certains pays de s'engager. quand la lacheté de certains rencontre la folie meurtrière d'autre, cela fait un cocktail détonnant, exterminations, nettoyages ethniques... les foules sont parfois incontrolables et plus meurtrières que les plus terribles ouragans. Pourquoi est ce une fatalité? est ce inscrit? Doit on toujours en passer par l'affrontement? La raison du plus fort est elle toujours la meilleure? Je pense quant à moi que tant que les injustices sociales seront autant marquées, tant que la lacheté des états et des personnes ne s'oppose pas aux violations des plus faibles, tant que la soif de pouvoir et de domination de certains ne sera pas contrée par la nécessité de cohabiter entre tous et avec la nature, l'humanité sera toujours assise sur un volcan et il se pourrait qu'à terme se volcan nous ensevelisse tous... 
Courage et continue encore de t'indigner, à force...

Le vin selon Marco - 10:35 - 31/8/2008

Commentaire sans titre

un petit kikoooooo du soir sur ton blog pour un petit cloc et une bonne nuit

myroslavalyne - 01:23 - 2/9/2008

Commentaire sans titre

bonjour bon courage en ce mardi durdur la reprise un ptit clic pour mon vote bonne journée

myroslavalyne - 09:40 - 2/9/2008

touchant !

j'ai lu ce texte avec beaucoup d'émotion !

 

oui, touchée la poétesse !!!

 

bonne soirée

 

 

echodeslames - 21:18 - 12/9/2008

A propos du blogueur

Je mets en ligne mes écrits, sans prétention et sans ménagement. En espérant, pas forcément vous plaire, mais au moins vous sortir pour quelques temps de l'ordinaire...

Escapades Nocturnes


Tous les écrits présentés ici sont mis à la disposition selon les termes de la Licence Creative Commons.

«  November 2017  »
MonTueWedThuFriSatSun
12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930


Menu

Photo album
Accueil
Voir mon profile
Archives
Blog RSS
Mon livre d'or

Catégories

Concours d'écriture
Nouvelle
Poésie
Quo Vadis ?
Souvenirs

Amis

5
antonkarmazoe
chibanimation
clysthendra
niced
rouxremi

Liens

Ma gallerie de photographies
Le lit
Humanité ?
Formicidae
Régularité
Dreamer
Nous pleuvons
Mourir par amour
Incandescence
Clown
Voyager vraiment
Partir
Dernier voyage
Rondeau
Bénédicte
Quo vadis ? Episode 1
Idiolecte d'inversement
Symphonie
Le chat
Quo vadis ? Episode 2
Psychopathie
Haut dans le ciel
Parler !
Quo vadis ? Episode 3
Pleure avec moi
Coeur
Le goût de la mort
Quo vadis ? Episode 4
Marionnettes
Conte des vieux sentiments
Je commence demain
Quo vadis ? Episode 5
Un homme sous la pluie
Egarements
Le désert sans toi
Quo vadis ? Episode 6
On a parlé
Allégorie de la caverne ?
Poésie ?
Quo vadis ? Episode 7
Me faire taire ?
Hyperémotivité
Le prince de six sous
Quo vadis ? Episode 8
Carpe Noctem
Langundo
Encore des larmes
Quo vadis ? Episode 9
Mon besoin
Mon endroit
Mon mal
Quo vadis ? Episode 10
Ma force
Denary
Quo vadis ? Episode 11
Espoir et lassitude
Introspection de soi grâce à une horloge qui fait tic-tac
Après tout...
Quo vadis ? Episode 12
Les vies arrêtées
Courir et sauter
Univers cité
Quo vadis ? Episode 13
Celui qui devait mourir pour exister
Parmi eux
Poème pour ne rien dire
Quo vadis ? Episode 14
La fin d'un monde
Jasmine
Amour égoiste
Quo vadis ? Episode 15
X - térie
1912
Page blanche
Quo vadis ? Episode 16
Idiolecte d'assonance
Nuit d'horreur
Attentat
Quo vadis ? Episode 17
Vivre le phoenix
La ville où les gens regardaient en l'air
On the road again
Quo vadis ? Episode 18
Noir
Désolation
Viv(r)e la nuit
Quo Vadis ? Episode 19
Sandra
Songes intemporels
Jardinièretés
Quo Vadis ? Episode 20
Sakunakahori
Renunciation
La plus belle vie au monde

Services


Sondage

| Contact author |