Voyager vraiment

Voyager vraiment

  Clown.. | Page d'accueil | Quo Vadis ? VI.. 


Sur un coup de tête, un pétage de plomb, une furieuse envie de tout plaquer, tout abandonner, tout quitter, tout oublier…

 

        Mettre un vide entre la vie d' hier et celle d' aujourd' hui.

        Ne pas penser à demain, ne pas s' en préoccuper. Ou sera t-on demain ? Que fera t-on ?

        S' en foutre.

        Ne plus se poser de question.

        Choisir vite.

        Puis foncer.

        Plus que deux choses qui comptent : manger et rouler, la nourriture et l' essence.

        Voyager enfin.

        Ne pas attendre la retraite pour cela.

        Découvrir.

        Voir.

        Comprendre.

 

Cette envie irrépressible de bouger sans cesse. Pas seulement les grandes villes, mais aussi les villages, les coins reclus, retirés de tout et de tous.

 

        Vivre alors.

        S' imprégner de la vie, la vieillesse, ce temps qui passe.

        Ne plus se retourner

        Ne plus avoir peur.

 

Parfois trouver un hôtel, un lit confortable, souvent dormir sur la banquette arrière de la voiture. Un oreiller, une couverture, quoi de plus ? Pourquoi du confort ? Pourquoi de la place ? Pourquoi payer pour cela ? Le monde me réconforte, si grand, si vaste. Le monde est gratuit ! S' enfermer, c' est se couper du monde. Vivre dehors, c' est vivre vraiment.

 

Toujours sur la route. D' abord la France, toujours prendre une route différente : jamais le même chemin, jamais le même panorama, jamais le même paysage, jamais les mêmes voitures, jamais les mêmes plaques d'immatriculation.

 

        Croiser les VRP.

        Discuter avec les routiers.

        Imaginer leurs vies au quotidien.

        Penser à la vie de tous les gens croisés.

 

Voyager, c' est découvrir le monde.

Découvrir le monde, c' est découvrir les autres.

Découvrir les autres, c' est se questionner.

Se questionner conduit à s' identifier.

Une fois identifié, je reviendrai.

 

        Revenir partager ce que j' ai vécu.

        Espérer alors trouver le sens de la vie.

        Cesser de couler

        Enfin nager dans les grandes vagues de la vie.

        Stationner.

        Ou au contraire, ne pas trouver d' apaisement et continuer à rouler ça et là, l' Europe est vaste.

 

Espagne faire la fête avec les jeunes de Barcelone, Portugal dormir sur la plage de Porto, repasser en France, Italie voir Venise et…repartir, Suisse goûter à tous les chocolats et en faire une indigestion, Roumanie constater que beaucoup reste à faire, vers la Grèce et ses monuments historiques, retourner en République Tchèque retrouver Brno ma bien-aimée, voir l' Allemagne et contempler l'art berlinois, le Benelux découvrir le paysage de ces trois pays, s' engouffrer dans la Russie et adorer les nuits fraiches de Saint-Pétersbourg...

      

        Finir ma vie dans cette voiture, glacé, perdu, dans ce vaste monde que l' on ne connaîtra jamais assez bien…




  Clown.. | Page d'accueil | Quo Vadis ? VI.. 

Ajouté le 14:09 à 13/1/2008
- Poster un commentaire | Envoyer à un ami

Commentaire sans titre

alors làaa..pour une escapade ç' en est une de taille  "mondiale" un plaisir de te lire..bon tour autour du monde et..euh..envoie-moi donc une carte postale que je puisse partager de loin tous ces bons plaisirs.. clin d'oeil ..bon début de semaine..+5*

bribescoeur - 04:21 - 14/1/2008

Commentaire sans titre

agréable voyage q on s'offre là à travers "bloguez"et ça coute waaalouu de blog en blog on en apprend beaucoup..te souhaite bonne inspiration "nocturne" et grand salut de ma part à Casa ;)
+5*

bribescoeur - 13:48 - 15/1/2008

Commentaire sans titre

t'en es où là pour "ton"voyage ? j'espère que ca se déroule bien ..;) passe une bonne journée :D
+5*

bribescoeur - 16:30 - 16/1/2008

A propos du blogueur

Je mets en ligne mes écrits, sans prétention et sans ménagement. En espérant, pas forcément vous plaire, mais au moins vous sortir pour quelques temps de l'ordinaire...

Escapades Nocturnes


Tous les écrits présentés ici sont mis à la disposition selon les termes de la Licence Creative Commons.

«  November 2017  »
MonTueWedThuFriSatSun
12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930


Menu

Photo album
Accueil
Voir mon profile
Archives
Blog RSS
Mon livre d'or

Catégories

Concours d'écriture
Nouvelle
Poésie
Quo Vadis ?
Souvenirs

Amis

5
antonkarmazoe
chibanimation
clysthendra
niced
rouxremi

Liens

Ma gallerie de photographies
Le lit
Humanité ?
Formicidae
Régularité
Dreamer
Nous pleuvons
Mourir par amour
Incandescence
Clown
Voyager vraiment
Partir
Dernier voyage
Rondeau
Bénédicte
Quo vadis ? Episode 1
Idiolecte d'inversement
Symphonie
Le chat
Quo vadis ? Episode 2
Psychopathie
Haut dans le ciel
Parler !
Quo vadis ? Episode 3
Pleure avec moi
Coeur
Le goût de la mort
Quo vadis ? Episode 4
Marionnettes
Conte des vieux sentiments
Je commence demain
Quo vadis ? Episode 5
Un homme sous la pluie
Egarements
Le désert sans toi
Quo vadis ? Episode 6
On a parlé
Allégorie de la caverne ?
Poésie ?
Quo vadis ? Episode 7
Me faire taire ?
Hyperémotivité
Le prince de six sous
Quo vadis ? Episode 8
Carpe Noctem
Langundo
Encore des larmes
Quo vadis ? Episode 9
Mon besoin
Mon endroit
Mon mal
Quo vadis ? Episode 10
Ma force
Denary
Quo vadis ? Episode 11
Espoir et lassitude
Introspection de soi grâce à une horloge qui fait tic-tac
Après tout...
Quo vadis ? Episode 12
Les vies arrêtées
Courir et sauter
Univers cité
Quo vadis ? Episode 13
Celui qui devait mourir pour exister
Parmi eux
Poème pour ne rien dire
Quo vadis ? Episode 14
La fin d'un monde
Jasmine
Amour égoiste
Quo vadis ? Episode 15
X - térie
1912
Page blanche
Quo vadis ? Episode 16
Idiolecte d'assonance
Nuit d'horreur
Attentat
Quo vadis ? Episode 17
Vivre le phoenix
La ville où les gens regardaient en l'air
On the road again
Quo vadis ? Episode 18
Noir
Désolation
Viv(r)e la nuit
Quo Vadis ? Episode 19
Sandra
Songes intemporels
Jardinièretés
Quo Vadis ? Episode 20
Sakunakahori
Renunciation
La plus belle vie au monde

Services


Sondage

| Contact author |